suite au décès du grand Moudjahid Abdelaziz Nettour, Momo lajasd lui fait ses adieux

Publié le par l'autre image de Collo الوجه الآخر

Chère famille Nettour , je ne chercherai pas à calmer votre douleur, je pleure avec vous. Celui que nous venons de perdre était un père et un ami ; il me l’avait prouvé par de nombreux services ; si quelque chose peut cependant modérer mon affliction, c’est le souvenir de ses vertus .Il était aimé de tous ceux qui l’ont connu, et apprécié pour sa grande bonté et son extrême obligeance .Aujourd’hui il doit jouir de la félicité réservée aux hommes de bien et de courage. Vous savez, chère famille, qu’il l’a méritait, vous le témoin de toute les actions de sa vie. Que cette pensée au moins nous fasse nous résigner aux volontés de Dieu ; nous devons encore l’adorer quand il nous porte ses plus rudes coups ! Ce sont de grands avertissements pour nous détacher de ce monde, où nous ne faisons que passer. Nous reverrons celui qui nous fut si cher, famille ; Dieu laisse cet espoir à l’homme.
En attendant, songez que des devoirs sacrés, et votre tendresse même, vous retiennent encore sur la terre et vous obligent à supporter vos peines avec courage, frères et sœurs rester soudés : vos enfants n’ont plu que vous, ils vous rappelleront à chaque instant leur excellent père ou grand pére ; que, votre douleur s’attenue en voyant revivre en eux celui qui n’est plus.
Comment pourrais-je vous apporter des consolations et des encouragements lorsque votre douleur est si grande ? Et d’ailleurs les paroles sont impuissantes à calmer d’aussi profonds chagrins.
En cette terrible épreuve, la sympathie de tous vos amis vous donnera le réconfort dont vous avez besoin ; croyez à la mienne et veuillez agréer, l’expression de ma tristesse et l’assurance de mes sentiments respectueusement dévoués.je prie dieu qu’il soit la haut avec ces frères de combat.les Hommes (avec grand H) ne mourons jamais, ils sont dans la mémoire collectif.ina lillahi wa inna ilayhi raji3oun

Publié dans Actualité الحدث

Commenter cet article

azzou 11/01/2012 12:37


les hommes comme ahmed ghemired aussi sont râres.allah yarahmek ya si bechikhi

frére de route 08/01/2012 01:00


les hommes comme A/ azziz sont râre