La sécurité à Collo: il faut appeler un chat un chat !

Publié le par l'autre image de Collo الوجه الآخر

Il faut appeler un chat un chat, la violence à Collo est montée d’un cran ces dernières années ??


L’agression de cette semaine du jeune Taabani en plein centre ville de Collo laisse beaucoup de questions sans réponse !!!

Évidemment, il faut appeler les choses avec leur nom, la violence dans la ville de Collo est devenue une réalité et que nous devons arrêter de mentir et faire croire aux gens que Collo est paisible ! Ce n’est pas vrai, car des vols, des agressions font désormais partie des phénomènes que nous avons longtemps redouté à Collo.


Arrêtons de dire « il faut dire que Collo est paisible pour faire venir les touristes » Ceci est une politique de mensonge et c’est l’arbre qui cache la forêt !!!!

Nous voulons faire croire aux touristes que tout va bien, et ce au détriment des habitants de Collo qui sont confrontés au quotidien aux vols et aux agressions, surtout la nuit et dans les quartiers isolés.


Commerces, habitations, voitures et autres biens ne sont plus en sécurité comme jadis, car Collo a changé à l’image des responsables qui la gouvernent. Le tissu urbain de la ville s’est également étendu d’une manière significative, par contre, le commissariat de Collo n’a pas grandi et l’effectif policier est resté quasiment le même, tout comme la brigade de la gendarmerie nationale toujours logée dans un immeuble colonial ou "gourbi". Les patrouilles sont rarement visibles pendant la nuit, alors que les voyous imposent leur loi et leur tyrannie aux faibles désarmés.


Prenant l’exemple des quartiers de Ain Zida et Hbel El-Oued, ces deux grandes localités populaires, vivent dans les oubliettes des responsables politiques sur le plan d’aménagement urbain et de présence policière, ce qui a favorisé la prolifération des petits voyous dans les quartiers, sans oublier ceux qui viennent d’ailleurs, en l’absence d’éclairage public et de rues comme dans les villes normales. Si les habitants de ces quartiers ne sont pas vraiment confrontés aux agressions physiques, ils sont menacés en permanence par des voleurs et des clochards, surtout la nuit. Alors pourquoi cela ????


Pourquoi les patrouilles de police ne sont pas fréquentes dans ces quartiers, mais aussi dans toute Collo ?? Pourquoi ces habitants sont oubliés le jour et coupés du monde la nuit ???

Nous nous rappelons tous de l’accident affreux qui s’est produit, il y a quelques années, dans ce quartier et qui s’est terminé par la mort d’un jeune suit à des coups de feux tirés par l’habitant de la maison ciblée. Nous ne voulons pas de morts dans notre ville, nous ne voulons pas de drames, nous voulons être en sécurité chez-nous, c’est simple. Nous voulons que ces voleurs et clochards soient mis sous les verrous.
 

Ceci nous amène à poser des questions d’actualité qui touchent le fond de notre problème à Collo :

Pourquoi quant nous appelons la police ou la gendarmerie pour solliciter leur intervention que ce soit pour un vol ou pour un délit, ils n’interviennent pas ??? Et s’ils interviennent, ils le font tardivement, contrairement à ce qui se passe dans les autres villes et les autres pays ???

La vie des citoyens de Collo est devenue banale !!!!!!!! Sinon comment justifiez-vous ce laisser-aller dans une ville connue, depuis longtemps, par sa tranquillité??


Pourquoi lorsque nous appelons les pompiers, en cas d’incendie, un accident ou une urgence, nous aurons du mal à les joindre? Ces fonctionnaire, que nous respectons profondément, ne sont-ils pas à notre service ??

Ce que nous venons d’évoquer est vrai et il faut que nous arrêtions de cacher la réalité, car trop cacher laisse croire que tout vas bien et c’est une erreur, parce que les citoyens de Collo ne veulent qu’une chose, c’est de vivre en paix et tranquillement chez-eux, à Collo et nulle part ailleurs point.

Publié dans Société مجتمع

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clovis Simard 15/06/2012 01:06


Blog(fermaton.over-blog.com).No.13- THÉORÈME DE BABEL.


L'Oublie est un VOLEUR ?

colliotte du 33. 12/07/2009 14:56

 mdr de quelle patrtouille parlez vous les amis la seul kiya cé" a l'entré de COLLo. le vol les agression en augmenté a cOLLO . vos vit régagir stopé le fléaux le maire de collo et inéxsistant il ne fait rien du tout pourke le cadre de vie de collo s'amélior poubelles par tous insalubrit" insvisme sans lé mot clé de Collo alor que sa devrait étre détente beaux paysage sable fin plage iré"porchable front de mer  Vive COLLo Notre BELLE vILLE.

collolove 08/07/2009 16:26

salam alikoum. Wellah c´est la honte!! Qui a su que collo aller devenir un jour comme ca. Mais franchement, ca me range! Et c´est gens la au pouvoir, ils sont aveugles ou quoi? Y a personne qui a peur de la mort? Moi ca me rend fou! Il faut que ca change et tout les moyens sont bon! J´aime Collo, j´y suis né, mon pére, mon garnd-pére, mon arriere-grand-pére...et ca me fait mal. Y a hassra ala douk leyam...Il faut que l´on mette de la préssion, nos moyens sont limités mais peut-etre inschAllah ca va porter quelquechose.En tout cas, je suis prêt á vous donner un coup de main.a ya beslam ya l khawa

l'autre image de Collo الوجه الآخر 08/07/2009 17:30


les moyens que nous avons sont ceuxde la plume et de la dénonciation, autres moyens (violence ou choses qui lui ressemblent) ne feront jamais partie de notre stratégie et on les combat jusqu'au
bout. Nous somme pour que la loi soit appliquée sevèrement et les citoyens de Collo et ceux de toute l'Algérie soient en sécurité chez-eux.


الخنساء 03/07/2009 22:30

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته فيما يخص بولحداير فسكان هده المنطقة يعانون الرعب الشديد ، ومنهم من يقضي طوال الليل في حراسة منزله لان اللصوص يقصدون هده المنطقة كل يوم فاين الامن ؟

عاشقة الفردوس 03/07/2009 19:54

سلااامشكرا جزيلا على الموضوعفي انتظار جديدكمتحياتي

koli 02/07/2009 14:59

salam, vous avez oublié l'insécurité sur nos plages, dans le marché de jeudi et sur la route ???on peux pas sortir avec sa famille se promener comme avant sans avoir des voyous qui embêtent nos familles, c'est inadmissible.c ça continue comme ça, on risque de rester chez  nous comme des femmes.ça m'est arrivé d'appeler les gendarmes pour arrêter un homme qui a coupé la voie publique sans aucune autorisation , mais malheureusement, j'attend toujours leur intervention  la honte!!!!!!c'est la même chose pour les pauvres pompiers