Collo en temp réel, une manifestation pacifique des colliotes

Publié le par l'autre image de Collo

Les jeunes (une centaine) de Collo ont montré un exemple d'algériennité, de civisme et de citoyenneté lors d'une manifestation pacifique, calme et paisible dans les rues de Collo.

Les jeunes ont amené un âne comme le seul symbole et moyen de transport valable et possible à Collo cette année selon eux. Il a fait toute la manifestation en tête du cortège. 

Les jeunes de la cité Chetti (lotissement) se sont organisés hier soir pour marcher vers la mairie et la Daïra de Collo dans le calme et ils ont réussi à le faire en montrant ainsi un exemple de démocratie.

Les jeunes de Collo, à travers cette manifestation réussie et qui s'est déroulée dans le calme absolu et de la bonne humeur, ont réussi à montrer leur colère et leur mécontentement de l'état de leur ville depuis des années et surtout cet hiver, à tel point que certains endroits sont impraticables à causes des travaux de rénovation des routes, des réseaux d'assainissement et d'électrification.

Un certain nombre de ces travaux dure depuis presque un an.

Les jeunes se sont dirigés direcetemnt devant le siège de la mairie de Collo pour réclamer une rencontre avec monsieur le maire.

Vu son refus et suite à l'intervention sage et calme de la police nationale et certains inspecteurs et officiers respectés dans la ville de Collo. Une méthode exemplaire et toute la police de Collo ainsi que tous les manifestants méritent la note 10/10.

Le refus du maire a amené les manifestants à sillonner les rues principales du centre historique de Collo, en passant par la rue Kouissem Abdelhak, cité Boucekine et son fameux rond-point et puis vers le lotissement, leur point de départ.

La manifestation s'est transformée en fête devant le stade communal Benjamâ Ammar où l'âne a été acclamé et longuement applaudi comme acteur principal de cet évènement

Les caméras et les appareils photos étaient à l'honneur dans cette manifestation qui s'est transformée en fête locale
Les caméras et les appareils photos étaient à l'honneur dans cette manifestation qui s'est transformée en fête locale en présence de l'âne comme une star indiscutable de l'évènnement.
Avec cette méthode, les jeunes et les habitants de collo ont montré qu'il méritent mieux à Collo. "Nous somme des misérables, mais surtout pas des sauvages" dit un manifestant
Les jeunes de collo ont prouvé qu'ils sont profondément algériens et démocrates et ils méritent mieux que la boue, les flaques d'eau et les trous dans les routes et les rues.

















Photo prise par notre envoyé spécial dans la manifestation
















Photo prise par notre envoyé spécial dans la manifestation

















Photos prises par notre envoyé spécial dans la manifestation
















Photo prise par notre envoyé spécial errabiê







Publié dans Actualité الحدث

Commenter cet article

collo 04/01/2009 13:15

شكرا لك على هدا الموقع يجب علينا ان نعرف الجرح حتو نعالجه

colliotte 02/01/2009 23:49

 monsieur le maire je pense que vous avez cru que vous etés au royaume des borgnes malheuresement il s'est avere que vous et vos  conseilleurs bien connus par le public colliotte  sont des non voyants ah pardon je veux dire aveugle

salim 02/01/2009 16:19

عليكم أن تتعلموا ثقافة الإنتقاد و الرأي الآخر وإلا فلن نتقدم

TONTON 02/01/2009 16:14

OUI BIENSUR COMME TOI

salim 02/01/2009 15:57

moi je ne vois aucune insulte dans le commentaire de abdelhak, il a critiqué, et il s'est posé des questions  c'est tout ??? on es dans un pays de liberté.e il a le droit de s'intérroger sur sa ville, car il en fait partie.en plus vous dites que les autres sont fous, il n'y a que les fous qui traitent les gens normaux de fous