L'hiver à collo est extrêmement rude.إن شتاء القل لعليكم عسير هذا العام

Publié le par l'autre image de Collo

Monsieur la président, Monsieur le premier ministre et les ministres, chacun selon sa compétance, nous avons mal à Collo, nous souffrons le martyre. Nos enfants, nos parents souffrent de la misère, alors nous vous supplions de mettre une fin au massacre et la tyranie de la boue et les flaques d'eau.
Collo est l'une des villes algériennes les plus sinistrées en ce moment. Collo, ses rues et son espace urbain se sont transformés en un véritable cauchemar, pour les habitants, ainsi que pour les malheureux visiteurs de ce coin perdu de l'Algérie indépendante.

Pendant une semaine, coïncidant avec la pluie tombée abondamment sur les massifs de Collo, nos équipes se sont ardemment mobilisées pour vous faire vivre un massacre, une misère, un désastre d'une ville et d'une région de notre cher pays l'Algérie.

pendant cette semaine, nous avons pu plonger à notre tour dans le quotidien des braves citoyens de Collo. des journées de galère, de torture et du mépris, car les photos et les séquences vidéo que vous allez voir ne sont pas prises dans une ville en guerre, ni dans une ville touchée par le déluge, ni par katrina.

Chers amis, chers responsables, il s'agit tout simplement de la ville de Collo qui se situe à l'Ouest de la Wilaya de Skikda.

dans ce coin perdu de la planète, les citoyens sont censés rester chez-eux, car à l'extérieur, la vie est vraiment une misère déclarée. Voici la preuve!! nous croyons que personne ne pourra contester l'incontestable.

















Photo prise par larsen le 19/12 2008
Cette photos nous montre qu'en plus du mal venant de l'eau du ciel (la pluie) l'eau souterraine à son tour s'est acharnée contre les habitants de Collo. En réalité, ce n'est pas l'eau qui est à l'origine du mal, mais !!!!!!!!! je suis vraiment fatigué.
















Photo prise par larsen le 18/12/2008 dans la Ville de Collo. *
Ce passage (le triangle de la torture à Collo)est l'un des coins les plus difficile à franchir au monde, surtout par un jeune écolier, une vieille femme ou un vieux monsieur, car en bas, il y a le redoutable Oued Seyel. Celui qui tombe ou celui qui glisse parmi les passants, il sera foutu!!!!!!
مثلث الموت بالقل و تعديب المواطنين بالقل:
إذا سمعتم عن سراط يوم القيامة, فإن لمدينة القل سراطها. هذا هو أصعب ممر في مدينة القل و في العالم بأسره. تعلق الأمر بسيارة أو جرار أو شاحنة أو راجل, و خاصة النساء الكريمات و الشيوخ أطال الله في عمرهم, و الأطفال ( التلاميذ). فإن الأمر ذو صعوبة لا مثيل لها. وهنا أمارس حقي في التساؤل: لماذا كل هذا, أهكذا يعامل الجزائريون الذين لا ذنب لهم سوى أنهم قرروا يوما. حسبنا الله و نعم الوكيل.


Cette séquence a été prise le 19/12/2008 dans la ville d Collo.
اللهم عذب من عذبنا أو تسبب في قهرنا و قهر أولادنا

Cette séquence a éé prise de 19/12/2008
En plus du drame touchant les piétons, le ral-bol des automobilistes à Collo est visible sur cette séquence.
Que faire mon dieu ????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et pourquoi ?????
Séquence prise le 18/12/2008 à Collo.
Il est 21h00: voici le vrai visage d'une ville de plus de 60,000 habitants. une ville ou les habitants peuvent se promener en famille pendant la nuit tranquillement. Surtout ne faites pas cela, car les troues sont profonds, les flaques d'eau sont énormes et la boue est très fraiche et glissante.
Séquence prise le 19/12/2008 à Collo (à côté du celèbre hôtel de Collo)
Nous constatons que la misère a fait son effet, car les citoyens ont désormais changé leur mode de déplacemet dans les rues de Collo. Face aux aléas climatiques, physiques et humaines, ils ont instauré un mode de déplacement nouveau, en vue de s'adapter à la misère et le massacre de routes, vécus et constatés dans la quasi-totalité des quartiers de la ville de Collo.
نظرا للقهر و الميزيرية, أخترع سكان القل طريقة جديدة و فريدة من نوعها في المشي و التجوال في الشوارع الأنيقة. عليكم بالإضافة إلى لبس البوووووووووط, بالتسلق و التشبت بكل ما هو قريب منكم حتى يتسنى لكم النجاة من دوش بارد جراء سقوطكم المحتمل في البرك المنتشرة هنا و هناك

المقال القادم يحمل مفاجآة محزنة جدا لواقع حارب أجدادنا من أجل دحره و  القضاء عليه ضد المستعمر الفرنسي ولكنه (الواقع) لا زالت علاماته حاضرة في مدينة القل. ترقبوا صورا و مقاطع فيديو حية للوجه الآخر أو ربما الحقيقي لمدينة أصبحت ربما الهجرة نحو المدن الأخرى و الأرياف القريبة أرحم من جحيم البرك و الحفر و الوحل.


Publié dans Actualité الحدث

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article