Le rallye Paris-Dakar est-il passé par la ville de Collo???

Publié le par l'autre image de Collo

Si j'ai titré, cet article ainsi, c'est parce que l'image ci- jointe me rappelle le mythique rallye Paris-Dakar.

Les images qu'on voit à la télé des gros camions qui patinent sur place dans les dunes de sable sans avancer un seul mètre.

Ceci me fait penser à ces voitures superbement équipés de 4 roues motrices qui perdent leur chemin dans les dunes de sable et les pistes anciennement réservées aux caravanes transsahariennes.

Mes chers amis, je ne vais pas vous faire une leçon sur les compétitions auto, ni l'histoire de Paris-Dakar.

Malheureusement, je vais vous parler de cette photo, car celle-ci n'est pas du Dakar, ni du Sahara, car, je vais vous décevoir, car cette photo a été prise dans le centre d'une ville, jadis réputée par la beauté de ses paysage, la propreté et la tranquillité.

Chers amis, il s'agit de la mythique ville de Collo. Oui wellahi c'est Collo de la Wilaya de Skikda.

je vous assure que cette photo a été prise il y a deux jours dans le coeur de ville de Collo et je ne rigole pas, et je ne dis que la vérité.

Regardez chers amis, l'état lamentable dans laquelle se trouvent les rues de Collo.

Croyez-moi, les camions à 8 roues motrices ont du mal à traverser les rues de Collo, il a du mal à passer sans souffrir. Il a du mal à passer sans torture que ce soit pour le camion ou pour son chauffeur.

Chers amis, si le camion à 8 roues motrice n'arrive pas à passer, qu'en est-il des piétons, les pauvres citoyens qui n'ont pas de camion à 8 ou 4 ou 1 roues motrices.

qu'en est-il des enfants, les élèves, les lycéens.

qu'en est-il des personnes âgées.

je suis triste, très triste, car je n'ai jamais imaginé qu'une ville comme Collo plonge dans telle situation catastrophique, dans tel désordre et dans tel drame. 

Celui qui veut se rendre dans cette ville, il n'a qu'à préparer son testament (wassia) avant d'y venir, car en plus des troues dissimulés dans les rues sous forme de flaques d'eau, il y a El-hamla en Hiver qui peut emporter, les hommes et les femmes en un clin d'oeil.

En conséquence, personne ne vient nous baratiner et nous dire que tout va bien à Collo. Rien ne va bien, tout va mal. Ce qui est angoissant, c'est ce que cette situation dure depuis quelques années et personne ne fait rien (on ne voit rien, on voit ce qu'on voit sur la photo). car l'anarchie risque de prendre le dessus à Collo et ailleurs.

Publié dans Actualité الحدث

Commenter cet article

madjid 03/12/2008 21:29

lebled taala bwouledha.

l'autre image de Collo 03/12/2008 23:17


cher ami, je suis d'accord avec toi lebled bemaliha. En revanche, si maliha sont en hibernation il faut les secouer, car personne ne pourrau prendre leur destin en main, si eux-mêmes ne
s'intéressent point.
bien à vous


ADJAOUT 20/11/2008 20:00

j'ai connu collo dans les année 80! c'etait un petit paradis en été une ville trés caleme et propre dont je retiens un bons ouvenir de mon dernier camping sur ses cotes féeriques

l'autre image de Collo 20/11/2008 22:49



Cher ami, collo a changé de visage urbain et politique. le visiteur de cette ville en 2008 aura l'impression qu'elle est livrée à
elle-même. C'est domage, car la ville d'autrfois n'est qu'un mirage dans la mémoire des colliotes et ceux qui l'ont connue.


bien à vous



koli 18/11/2008 19:11

ça ma fait vraiment rire, et bravo